La Maintenance Informatique, Combien ça coûte ?

La Maintenance Informatique, Combien ça coûte ?

Combien coûte la Maintenance Informatique ?

Les coûts de la maintenance informatique paraissent souvent opaques. Il serait judicieux de penser à cette prestation avant même l’installation du pack informatique. Pourtant, cela est rarement le cas. L’achat de PC et de logiciels représente un investissement important. Toutefois, leur entretien ne doit pas être négligé. Si les tarifs varient selon les prestataires informatiques, ou la région où vous vivez, voici quelques points de repère pour vous y retrouver.

Contrat de maintenance informatique : pour quel budget ?

Votre pack informatique est installé, votre système d’exploitation choisi, et vos logiciels prêts à fonctionner ? Cette installation sera votre plus gros poste de dépense. Cependant, le bon fonctionnement des ordinateurs nécessite un suivi régulier. Envisager une sous-traitance informatique est une solution pratique pour prévenir les éventuels problèmes. 

Le contrat d’infogérance

La sécurité informatique en elle-même (protection contre les virus, mises à jour, sauvegarde de données) est à envisager sur la durée. Le recours à un contrat d’infogérance est souvent le plus économique. Mais il faut aussi prendre en compte les prestations annexes qui peuvent s’ajouter. 

Afin d’avoir une prestation sur mesure, votre prestataire va devoir faire un audit. Cette expertise préalable permettra de faire correspondre le contrat à vos besoins. Comptez entre 500 et 650 euros, pour cette prestation, qui se fait généralement sur site, et inclut le déplacement d’un technicien. En amont, vous pouvez aussi faire une demande de devis en ligne.

Une fois le diagnostic de votre réseau réalisé, un contrat de maintenance informatique sera établi. Les contrats de maintenance se basent, généralement, sur le nombre de postes. Le tarif au poste s’échelonne en moyenne de 20 à 100 euros par mois. Dans certains cas, cela peut aller jusqu’à 250 euros. 

Le choix du contrat

Pourquoi de tels écarts entre les prestataires ? Tout d’abord, ces tarifs varient considérablement d’une région à l’autre. Par exemple, ces derniers sont beaucoup plus élevés en région parisienne. De plus, le contrat ne comporte pas toujours les mêmes options. Certains proposent plusieurs forfaits avec des options différentes : avec ou sans déplacement sur site, nombre d’heures de téléassistance précis, etc.

Vous devez donc prendre en compte :

  • un audit préliminaire ;
  • le nombre de postes informatiques de l’entreprise ;
  • les options qui vous paraissent essentielles ;
  • les logiciels ou outils fournis ;
  • l’assistance et le conseil prodigués par un service client en ligne ;
  • le budget que vous pouvez y consacrer.

Tarifs de maintenance ponctuelle : quels sont les coûts ?

Sans contrat d’entretien, vous devrez demander une intervention ponctuelle en cas de panne ou de réparation. Dans ce cas, le déplacement d’un technicien informatique est souvent nécessaire. Celui-ci doit, en effet, poser un diagnostic pour établir l’origine de la panne. Un problème de réseau en lui-même peut être plus complexe qu’un simple bug sur un PC ! Certaines pannes nécessitent une réparation en atelier. Cela peut prendre plus ou moins de temps, selon les dommages constatés. 

Tarif horaire 

Le tarif horaire du dépannage informatique est, lui aussi, variable. En effet, il va être plus ou moins élevé en tenant compte des frais de déplacement. Certains professionnels prévoient un tarif adapté en fonction du kilométrage. Plus la distance est élevée et plus le prix augmente. En moyenne, le tarif horaire est de 50 à 60 euros. Mais il peut s’ajouter, selon les cas, des frais de déplacement et les frais d’atelier. 

En fait, le tarif horaire comprend l’examen de l’ordinateur, ou du réseau touché, et les réparations sur place. Cependant, si certaines actions correctives peuvent être menées sur site, pour d’autres, c’est impossible. Par exemple, un logiciel ou un système d’exploitation qui plante est une correction qui peut être faite dans l’entreprise. Mais, pour récupérer des données ou neutraliser un virus, le travail à réaliser est plus complexe et plus long.

Cette base de tarif horaire est donc indicative. C’est finalement la cause du dysfonctionnement qui va conditionner le prix total de l’intervention. Trouver un dépanneur disponible n’est pas toujours évident. Vous risquez donc de payer plus cher pour être aidé rapidement.

Tarif au forfait 

Certaines entreprises proposent un tarif au forfait. Celui-ci se base sur un prix qui répond à une prestation précise. Il peut s’agir de :

  • la récupération de données ;
  • le changement d’un écran endommagé ;
  • le remplacement d’un disque dur ;
  • le remplacement d’une carte mère ou d’une carte graphique ;
  • la suppression de virus ou de logiciels malveillants ;
  • la réinstallation de Windows.

Ces exemples sont donnés à titre indicatif. Ce type de forfait permet d’avoir une grille tarifaire précise. Pour la plupart de ces réparations, les tarifs sont fixés de 50 à 100 euros. Attention, elles n’incluent ni les frais kilométriques ni les pièces à changer. Le prix des pièces est variable selon la marque de l’ordinateur ou le système d’exploitation. Les pièces sont plus chères sous Mac OS. 

Quelle solution de maintenance est la moins coûteuse ?

On considère que la souscription d’un contrat de maintenance informatique est la solution la moins coûteuse. C’est vrai sur le long terme. L’audit préalable représente un budget au départ, mais permet d’avoir une formule adaptée à votre pack informatique. 

Le choix du contrat sera aussi déterminant. Les clauses doivent prévoir les problèmes auxquels vous risquez d’être confronté. La maintenance préventive comprend une part de monitoring. Elle anticipe un certain nombre de problèmes et évite un dépannage improvisé. En outre, elle offre souvent une assistance à distance. Un budget mensuel fixe y est consacré et évite certains désagréments. Néanmoins, si une carte mère ne fonctionne plus, il faudra payer pour la pièce malgré tout. 

Le dépannage informatique ponctuel a un coût très variable selon l’origine du problème. Il faut y ajouter des frais de déplacement et le prix des pièces. Il est surtout intéressant pour les petits bugs, mais plus coûteux si un travail de plusieurs heures est nécessaire.

Sous-traitance informatique, un coût variable

En résumé, le tarif de maintenance informatique dépend :

  • du choix ou non d’un contrat de maintenance ;
  • du nombre de postes informatiques, s’il s’agit d’un contrat ;
  • des clauses du contrat ;
  • de la nature de la panne ;
  • du tarif horaire ou au forfait du prestataire, hors contrat ;
  • du coût du déplacement du technicien ;
  • du prix des éventuelles pièces à changer ;
  • du temps passé sur le poste informatique.

Avec les offres de maintenance informatique SAVTEC, plus de compromis entre qualité de service et réactivité. Nous vous proposons des forfaits sur mesure qui s’adapteront parfaitement à la taille et aux besoins de votre entreprise, ainsi qu’à votre budget.

En savoir plus : Solution Informatique pour les Entreprises

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'articles