La Maintenance Informatique, Qu’est-ce que c’est ?

La Maintenance Informatique, Qu’est-ce que c’est ?

De nos jours, aucun établissement ne fonctionne sans un ordinateur. Tout dirigeant d’entreprise sait que le bon déroulement de son activité passe par un entretien et une gestion professionnelle de son parc informatique. Aujourd’hui, chaque employé possède au moins un poste de travail. Les risques de dysfonctionnement sont élevés et doivent être maîtrisés. C’est là qu’entre en jeu la maintenance informatique. Mais, qu’est-ce que c’est exactement ? Et pourquoi est-il si important d’avoir un bon suivi de ses équipements et de son système informatique ?

La maintenance informatique, qu’est-ce que c’est ? Une définition claire pour mieux comprendre

C’est l’ensemble des processus métier, outils et actions techniques nécessaires au bon fonctionnement de tout le réseau informatique d’une entreprise. Cette maintenance inclut également la gestion et la sécurisation des données.

Ses principaux objectifs sont au nombre de trois. Elle doit :

  1. assurer les performances du matériel ;
  2. mettre à jour les serveurs, postes individuels et périphériques ;
  3. intervenir sur l’intégralité de l’installation informatique en cas de défaillances.

Les tâches les plus courantes sont un mélange de gestes récurrents et ponctuels. On peut citer, par exemple :

  • la mise en place et mise à jour de l’antivirus et du pare-feu sur chaque ordinateur ;
  • la sauvegarde des données sensibles et confidentielles ;
  • la gestion du parc informatique (dépannage ou remplacement en cas de panne, achat de nouveau matériel…) ;
  • la mise à jour des appareils ;
  • le réglage de l’équipement ;
  • la vérification de l’état de santé du système, des softwares (logiciels) et du hardware (disques durs, composants électroniques…) ;
  • la détection et correction des problèmes rencontrés ;
  • etc.

Assistance informatique : les spécificités à connaître

Il existe trois niveaux d’intervention du prestataire informatique :

  1. préventive ;
  2. corrective ;
  3. évolutive.

Mais voyons ceci plus en détail…

Préventive

Devancer les risques est la première étape pour une bonne gestion de son réseau informatique. Cela permet d’éviter un maximum d’incidents liés notamment aux nombreux virus présents sur Internet.

La maintenance préventive s’étend aussi à la bonne marche des softwares. Les actions de suivi des performances et les fréquentes mises à jour jouent ainsi un rôle primordial de prévention.

Ces opérations se font de façon régulière.

C’est en agissant en amont des problèmes que l’on peut avoir un environnement professionnel sain et productif. Tout incident évité est une intervention du technicien en moins et des conséquences négatives supprimées. Comme le dit l’adage, il vaut mieux prévenir que guérir.

Corrective

Si malgré les démarches de prévention, un problème technique survient, une correction du dysfonctionnement doit être mise en place. Le désagrément peut aller du simple ralentissement des postes individuels au blocage total des machines. Dans ce dernier cas, un dépannage dans les plus brefs délais est requis.

Deux types de maintenance corrective sont possibles : la curative et la palliative.

La première vise à rétablir la situation de façon définitive, sans besoin d’opérations ultérieures. Mais il arrive qu’un incident ne puisse être réglé à 100 % immédiatement. C’est alors que la deuxième solution est privilégiée. La correction provisoire permet d’éloigner le problème et de réduire les risques en attendant la résolution complète de l’anomalie.

Ces opérations restent ponctuelles et le technicien doit être réactif pour éviter tout débordement.

Évolutive

L’expert en sécurité informatique est aussi amené à faire des recommandations prévisionnelles aux dirigeants. En suivant l’évolution du marché et des besoins, il préconise le rafraîchissement du matériel et des softwares au moment opportun. C’est l’assurance d’une productivité optimale. Avant l’étape d’installation, ses conseils sont très utiles lors de la phase de sélection des machines.

Grâce à ses observations lors des actions de prévention et de correction, il est aussi en mesure d’identifier les faiblesses du système. Il pourra alors proposer des solutions plus pérennes pour le futur.

L’objectif de cette phase évolutive est d’anticiper et d’être proactif par rapport à l’obsolescence du matériel. Ces opérations se font en fil rouge. C’est une veille informatique.

Pourquoi mettre en place une sécurité informatique solide ?

Toute entreprise, que ce soit une TPE, une PME ou une multinationale, fonctionne avec des appareils informatiques. De la simple messagerie aux logiciels spécialisés en passant par les outils d’administration, tout est informatisé. Chaque employé possède un, voire plusieurs ordinateurs. Un incident dans le système informatique peut aboutir à un ralentissement du travail ou à une incapacité d’accomplir ses tâches.

Le risque est la paralysie partielle ou totale de l’activité de l’entreprise. Ce fut d’ailleurs le cas pour plusieurs établissements de Normandie en fin d’année 2020 – début 2021. Heureusement, aucune d’elles n’a eu à fermer boutique. Pourtant une faille suffit et peut parfois conduire une société à mettre la clé sous la porte.

La gestion de l’infrastructure matérielle peut se faire par un administrateur réseau en interne. Toutefois, il est recommandé d’externaliser cette mission à un prestataire dès lors que l’activité de l’entreprise prend de l’ampleur. En effet, l’administrateur employé de la compagnie peut vite se retrouver dépassé par la quantité de serveurs à superviser, l’évolution des appareils et la fréquence des cyberattaques.

Un équipement matériel adéquat et un suivi humain personnalisé assurent la sécurité informatique des entreprises. Le business peut ainsi se dérouler sereinement et efficacement pour le bien des dirigeants et des employés.

Assistance informatique : ce qu’il faut retenir

En résumé, voici les points importants dont il faut se souvenir :

  • La maintenance informatique est un ensemble d’actions récurrentes et ponctuelles. Elle assure l’entretien et la bonne marche de tout le réseau (du hardware aux softwares).
  • Les trois types d’infogérance (préventive, corrective et évolutive) se complètent pour sécuriser le parc informatique. La première devance les dysfonctionnements. La seconde opère sur la réparation de la panne. La dernière suit l’évolution, anticipe les besoins et apporte des conseils avisés pour le futur.
  • La maintenance préventive est une tâche de fond primordiale qui permet de pérenniser l’infrastructure d’une société.
  • Les besoins en matériel pour rester productif dans les tâches quotidiennes évoluent rapidement. Une société se doit de suivre le marché si elle ne veut pas se retrouver dépassée par la concurrence.
  • Les tentatives d’attaques informatiques sont fréquentes et le risque qu’une entreprise soit infectée par un virus demeure élevé. Pour le réduire, il est nécessaire d’investir dans une sécurité informatique solide.

Chez SAVTEC, nous souhaitons vous proposer des offres de maintenance informatique et un conseil sur mesure, parfaitement adaptés à la taille de votre entreprise.

Découvrir nos forfaits : Solution Informatique pour les Entreprises

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'articles